Le métier de choréoloque en « Live »

14 janvier 2017 at 15 h 22 min

La chaîne YouTube du Royal Ballet nous donne l’opportunité de voir Amanda Eyle, Benesh Choreologue, assistante du chorégraphe Wayne McGregor, conduire une répétition pour deux nouveaux danseurs. Amanda expose au public l’importance de  noter les détails et les élans de la chorégraphie. Elle nous explique l’utilité de la partition et nous parle de sa collaboration avec le choréographe.

Dès les vingt premières minutes et à 1:14:00 Wayne McGregor redit toute l’importance d’avoir Amanda pour remonter ses pièces.

Cette captation est une occasion unique de voir une choréologue conduire une répétition.

Amanda  a travaillé avec le chorégraphe sur plusieurs productions et en 2016 elle a noté sa création Ballet Woolf Works. Cette saison, Wayne MacGregor a renouvelé sa collaboration avec Amanda Eyle et lui a demandé de remonté son ballet à partir de sa partition Benesh.

Wayne MacGregor présente Amanda Eyle en introduction de la soirée et réitère toute la chance donnée par le Royal Ballet d’avoir à disposition plusieurs notateurs Benesh à temps plein.

A Script for Body Language | Choreology

15 juin 2016 at 23 h 31 min

Sue Adams / Juliette Kando

The term choreology for human movement notation, or dance script, was coined by Rudolf Benesh in 1955. Benesh defined choreology as « The aesthetic and scientific study of all forms of human movement by movement notation ».

Juliette Kando, tell us about her restaging les Noces de Bronislava Nijinska from the Benesh Score

« The challenge was to study all the steps from the choreology score so I would be able to demonstrate them to the dancers …
Lire la suite

Source : A Script for Body Language | Choreology

Keeping Cranko’s Heritage Vivid

8 janvier 2016 at 21 h 57 min

Le Ballet de Stuttgart fête les 70 ans de carrière de Georgette Tsinguirides, première choréologue en Allemagne.

SBA_7925-1024x794
13_01_GT_und-Cranko_c_Sabine_Toepfer_rechtefrei-1024x775

Visionnaire, John Cranko engagea Georgette Tsinguirides pour noter ses ballets dès ses débuts de chorégraphe au Ballet de Stuttgart. Sa mort prématurée à l’âge de 46 ans fut une grande perte pour le ballet. Mais son répertoire n’a cessé de vivre grâce au talent et à l’inlassable énergie de Georgette, qui, ses partitions Benesh sous le bras, l’a transmis dans le monde entier.
Merci Georgette !


Lire la suite : Keeping Cranko’s Heritage Vivid | Landgraf on Dance

Work experience au Royal Ballet

21 mai 2015 at 23 h 38 min

Anna Trevien, senior Benesh Notator au Royal Ballet nous fait part de la possibilité de placement pour une expérience de travail sur une à deux semaines au département de la Notation Benesh.

royalballet

Ce programme consiste en un temps d’observation du métier de choréologue, de tâches diverses dans la librairie Benesh, d’écrire un solo ou duo du répertoire, suivant le niveau du candidat. Les applications sont ouvertes jusqu’au 30 mai 2015.

lire la suite…

Source : Applications now open! | Benesh in Action

Corps et graphies

12 mai 2015 at 22 h 18 min

corps_graphie

Le spectacle 2015 des classes classique et contemporaine de danse du conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier Métropole Méditerranée a été élaboré autour de partitions Benesh. Initié par notre collègue, Manuella Descamps, ce projet a été porté par tous les professeurs du département danse qui y ont travaillé en étroite collaboration.

Les représentations ont eu lieu le 8 mai à 15h et 19h à l’Opéra-Comédie et concernaient les élèves des 2ème, 3ème cycle, cycle spécialisé et perfectionnement.


corps

Pour les classiques, Eléonora Demichelis a transmis de larges extraits du « Lac des cygnes » du HNB d’Amsterdam, dans la chorégraphie de Rudy Van Dantzig et Toer Van Schayk, tout en partageant son expérience professionnelle de choréologue-répétitrice dans cette compagnie. Ces élèves ont également reçu une initiation à la notation Benesh.


graphies

En contemporain, Romain Panassié danseur et notateur issu également du Conservatoire de Paris a été dans la création, à partir des outils du système Benesh. Il a reconstruit des extraits de « Four éléments » de Lucinda Childs et revisité les processus de création selon Trisha Brown.


Les élèves des deux esthétiques auront ainsi reçu une connaissance de la notation Benesh, tout  en pouvant en  observer les diverses possibilités dans les différentes techniques apportées par les pièces, re-créations et ballets proposés.

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.