L’auteur

RudolfBenesh

Coll.Benesh Institute

Rudolf Benesh naît à Londres en 1916 de père tchèque et de mère anglo-italienne. Mathématicien de formation, il étudie la musique au Morley College ainsi que les arts plastiques à la Wimbledon Art School.


RudolfJoanBenesh

Coll.Benesh Institute

La rencontre avec sa femme Joan Rothwell, née à Liverpool en 1920, devenue danseuse au Saddler’s Wells après avoir suivi l’enseignement de Lydia Sokolova, sera l’élément catalyseur.


Quel ne fût son étonnement de la voir accumuler les écrits, suites de mots et abréviations, pour mémoriser les cours de ses professeurs. En tant que musicien, il ne peut admettre que cet art visuel n’ait sa propre écriture, comme c’est le cas pour la musique.


Il entrevoit d’emblée la nécessité de pouvoir appliquer un système de notation à toute forme de mouvement humain. Son application à la danse ne constitue clairement qu’une partie de l’enjeu. Le système sera utilisé conjointement dans le domaine de l’ergonomie, de la médecine et de l’anthropologie de la danse.


Dès la publication du système en 1955, Rudolf et Joan Benesh le présentent à Dame Ninette de Valois, directrice du Royal Ballet. Cette dernière adopte le système pour noter le répertoire. Elle inclut également son enseignement au programme de l’école.

Petrouchka

« Petrouchka », première partition Benesh

En 1957, Joan Benesh note « Petrouchka » transmis par Sergei Grigoriev et Loubov Tchernicheva.


Exposition58

Le gouvernement britannique présente le système en 1958 à l’Exposition Universelle de Bruxelles parmi les découvertes majeures de la science et de la technologie.


toutMvt

Coll.Benesh Institute

En 1959, Rudolf Benesh contribue au projet initié par le Centre d’Etudes Technique pour l’industrie du vêtement à Paris. Il note et analyse les mouvements des opérateurs face aux machines. Il collabore ensuite à un projet de recherche avec Hattfield Poytechnic and Loughboroug University pour la conception d’une chaise pour les travailleurs à la chaîne.


En 1962, Rudolf et Joan Benesh fondent à Londres le Benesh Institute of Choreology où s’organisent l’enseignement et le développement du système. Rudolf Benesh décède à Londres en 1975 à l’âge de 69 ans des suites d’un cancer. Joan Benesh se retire de toute activité publique et confie l’avenir du Benesh Institute et du système aux choréologues, pionniers de la première heure.


Joan Benesh fait encore une discrète apparition lors du congrès organisé par le Benesh Institute pour le 50ème anniversaire de la création du système. A cette occasion, elle évoqua avec beaucoup de simplicité comment, alors en tournée, elle reçu par la poste une épaisse enveloppe contenant les idées et les débuts du système. « C’était si clair et si complet, que j’écrivis immédiatement de simples mouvements qui, en regardant dans mes premiers cahiers de notation, restent inchangés même après toutes ces années de développement.»

Joan Benesh s’est éteinte à l’âge de 94 ans le 27 septembre 2014.


Le système >